KARATE PEUGEOT - Bienvenue sur le site
Presentation du club
Vitalité de la section
Mediateque
entrainement
Les techniques de karate
Stages
Formulaire
Contact

KARATE PEUGEOT MULHOUSE

                                             contact : Le Président Vincent BOISTEAUX tél : 0679132495

Les katas de base ( Heian )

00680022 AS CULT ET SP PEUGEOT

Copyright © 2010 KARATÉ PEUGEOT MULHOUSE - JUIN 2010 -

Gestionnaire du site : Roger CHAPELLE

® RCA

  

Ces Katas sont traditionnellement enseignés au début de l'apprentissage du Karaté Shototan. Bien qu'ils ressemblent fortement aux Pinan, ils sont très différents et ne doivent pas y être assimilés de manière générale. Il est d'ailleurs important de noter que ces katas sont appelés Pinan dans certains styles et Heian dans d'autres en parlant des mêmes katas. Certains styles pratiquent même les Pinan et les Heian ; ils sont, dans ce cas, différents. On sait toutefois que la dénomination Pinan est d'origine chinoise (ping'an), et Heian d'origine japonaise, ayant à peu près la même signification.

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, les Okinawaiens ne se sentaient pas encore vraiment japonais (aujourd'hui non plus, d'ailleurs).

À cause de la guerre sino-japonaise du début du XXe siècle, les termes d'origine chinoise ont peu à peu été bannis du vocabulaire japonais, remplacé par le terme japonais équivalent. Ceci pour tous les termes d'origine chinoise utilisés couramment au Japon, et pas seulement pour le karaté.

Funacoshi  senseï en 1936, Okinawaien "immigré" au Japon, a donc remplacé les termes Pinan par Heian, dans la logique de ce qui précède et par souci de meilleure intégration. Et, pour mieux justifier ce changement, il a aussi modifié et la forme des katas, et leur ordre.

De la même manière, beaucoup d'autres katas furent ainsi 'japonisés'.Shodan Heian Nidan Heian Sandan Heian Yo(n)dan Heian Godan

Les katas  Heian se nomment dans l'ordre :

Heian Shodan (平安初段) est le premier kata de la série Heian pratiqué en Karaté Shotokan . Heian Shodan est la base de la pratique du Karaté

Heian Nidan Le kata se compose de 26 mouvements et s'exécute en environ 40 secondes. Ce kata contient, comparativement à Heian Shodan, des techniques plus difficiles comme Yoko Geri

Heian Sandan suit directement le kata Heian Nidan dans l'apprentissage et contient des techniques basses et moyennes.L'essence de ce kata est l'utilisation des avant-bras contre une attaque au buste. Notez particulièrement la tenue bien droite des épaules lors d'un coup de poing,

Heian Yondan Ce kata est caractérisé par une grande dynamique, l'étude de techniques doubles de blocage et l'utilisation de techniques de pieds. Celui-ci fut fort probablement dérivé du kata Kanku. Il se compose de 27 actions et s'exécute en environ 50 sec.

Heian Godan Nombre des principes de base du karaté sont réunis dans ce kata : Mizu nagare-gamae représente ce principe célèbre : les techniques de défense, des techniques de défense alternées entre les trois niveaux (Gedan, Chudan, Jodan), la saisie d'arme et contre-attaque, la technique de contre-attaque par changement d'orientation.

Les Katas sont exécuté par  Hirokazu KANAZAWA

Né en 1931 dans la province d'Iwate (Japon)

Ses premiers contacts avec le Karaté se font par l'intermédiaire d'un camarade de classe qui lui enseigne les rudiments du Karaté d'Okinawa. Plus tard, Kanazawa étudiera à l'université de Nippon Dai où il découvrira un karaté fondé sur le combat rapproché.

En 1988 il reçoit le grade de 9e Dan. Kanazawa Kancho est une légende vivante et est considéré aujourd'hui comme l'une des personnalités les plus importantes du karaté au monde.